comment faire une rampe d’escalier en fer

Faire le choix d’une rampe d’escalier n’est pas une tâche à pendre à la légère parce qu’avant de considérer le côté esthétique, il sauf surtout penser à la sécurité. Bien qu’agréable à voir, la fabrication d’une rampe d’escalier est bien plus compliquée que celle de l’escalier lui-même. Pour le matériau, le choix dépend des convenances de sont utilisateur : bois, fer, aluminium,… Ce qui nous intéresse ici, c’est la réalisation d’une rampe d’escalier en fer.

A retenir avant la création de la rampe

Une rampe d’escalier, quelque soit le matériau dont il est composé, est toujours d’une grande importance pour le confort et la sécurité de tous ceux qui l’utilisent. Certes, pour une habitation privée, ajouter une rampe à l’escalier n’est pas une obligation mais c’est tout de même vivement recommander.

Première règle à retenir pour faire une rampe normalisée : une hauteur de 90cm doit être considérée entre le nez de marche et le niveau supérieur de la marche et 100cm pour le palier. Puis, à propos de l’espace entre les barreaux : entre l’appui sur l’escalier et la lisse basse, il doit y avoir une distance de 11 cm max. Et il en est de même pour l’écart entre chaque barreau vertical (garde-corps vertical). Au niveau du garde-corps horizontal, il ne devrait pas y avoir un écart plus de 18 cm entre les lisses horizontales qui sont au-dessus d’une partie pleine. Et pour une rampe en fer forgé, les espaces entre les motifs ne doivent pas être trop vide pour ne pas que les enfants y fassent entrer leur tête ou autres parties de leur corps.

Etapes de l’installation de la rampe

La première étape consiste toujours à faire le croquis de votre projet. Vous devez dessiner votre escalier en y ajoutant la rampe que vous voulez, ou vous pouvez aussi faire un plan 3D. Et éviter le style échelle ou les garde-corps à barreaux horizontaux parce qu’un enfant pourrait être tenté de l’escalader (dangereux !).

Attaquez maintenant l’installation de la rampe. Selon les mesures pré-évoquées, tracer et scier les morceaux de fer dont vous aurez besoin, trouez leur emplacement et commencer par installer les appuis de la rampe. Placez ensuite les fers ronds qui vont accueillir la barre de main courante. Soudez ou fixez cette barre avec des pattes de fixation. Une fois que les appuis de la rampe et la barre de main courante soient bien fixés et que vous avez l’image d’une rampe achevée, il vous reste à l’habiller en ajoutant les motifs de votre choix sur les grands vides qui y restent. Considérez toujours les mesures prescrites concernant les espaces à que ces motifs laissent. Vous pouvez choisir l’habillage selon vos préférences pour la décoration de votre escalier, mais sachez que les fers forgés ont la réputation d’être lourd et onéreux. En effet, ils ne conviennent pas forcément à toutes les habitations.