comment installer une porte de garage basculante

Une porte de garage basculante est à la fois esthétique et pratique. Elle présente surtout l’avantage de ne pas être encombrante, laissant ainsi plus d’espace exploitable dans votre garage. Il existe une large gamme de portes de garage, mais il est important de choisir une porte qui garantisse sécurité, étanchéité et isolation, entre autres celle en acier est recommandée à cet effet. Quant à son installation, elle se fait très facilement, une fois que vous disposez des outils nécessaires.

De quoi avez-vous besoin ?

Pour l’installation d’une porte de garage basculante, il vous faut : une règle et un crayon pour les mesures, les marquages et traçages, un jeu de clés à tubes, un jeu de clés plates, un serre-joint, un tournevis, un perforateur, des tasseaux, des cales d’espacement, un rouleau de joint en mousse, une porte de garage basculante et les accessoires fournis avec.

L’installation d’une porte de garage basculante en trois étapes

1- Préparation de la porte

Tout d’abord, enlevez les clés et prenez soin de conserver les vis qui seront utiles pour le montage. Commencez par insérer la poignée du côté extérieur de la porte et vissez-la de l’intérieur avant de faire les réglages de toutes les tringleries. Ces dernières permettront le bon fonctionnement de la poignée.

2- Fixation de la porte

Posez toutes les équerres de fixation en les vissant tout autour de la porte. Puis, fixez le joint mousse autour de la face extérieure de la porte avant de poser celle-ci à son emplacement. Veillez à bien caler la porte à l’aide d’un tasseau, afin d’éviter tout risque d’accident pendant les travaux. Il est indispensable de vérifier le niveau de la porte, car il est désagréable d’avoir une porte qui n’est pas bien droite.

Pour fixer le bâti de la porte au support mural, percez des trous dans les équerres, et procédez au vissage, sans oublier les chevilles qui maintiennent chaque vis dans le trou. Vérifiez une seconde fois le niveau, procédez à des réglages le cas échéant avant de serrer définitivement les vis de fixation du bâti, en commençant toujours par les équerres de chaque traverse verticale pour terminer avec les équerres de la traverse haute.

3- Fixation des coulisses

Débloquez les barres de transport des coulisses et maintenez-les en hauteur à l’aide des tasseaux et du serre-joint. Marquez ensuite un niveau inférieur de 3 cm sur le tasseau et baissez l’ensemble barre et serre-joint à ce niveau. En effet, il s’agit d’un réglage nécessaire pour que la porte reste en position une fois qu’elle est ouverte. Il ne vous reste plus qu’à assembler les pattes de fixation aux coulisses et de chaque côté du mur à l’aide des vis adéquates. Attention, avant de fixer définitivement les pattes de fixation au mur, il est impératif de vérifier le parallélisme des coulisses. Une fois toutes les fixations faites, retirez le serre -joint ainsi que le tasseau. Avant de procéder au test de fonctionnement de votre porte de garage, enlevez les vis de sécurité situées à la partie inférieure de chaque montant et installez tous les accessoires tels que les goupilles, la butée de fond de rail, la protection d’articulation et les caches.