quel radiateur électrique choisir pour une chambre

Généralement, il existe 4 différents types de radiateur électrique qui sont très répandus sur le marché notamment le radiateur convecteur, le radiateur rayonnant, le radiateur à accumulation et le radiateur à inertie. Ils se ressemblent par leur rôle qui est de procurer un confort thermique à une pièce. Par contre, les uns se différencient des autres par son principe de fonctionnement et ses avantages. Mais lequel d’entre eux est le mieux adapté pour une chambre ? Dans cet article, nous vous aiderons à répondre à cette question.

Le convecteur électrique et radiateur rayonnant

Le radiateur convecteur ou appelé couramment convecteur électrique est un système de chauffage issu de l’évolution du radiateur électrique. Il utilise le principe de convection pour chauffer une pièce et une résistance électrique pour chauffer l’air pénétrant dans le bas du radiateur. Grâce à son coût d’investissement minimum, il est devenu l’un des radiateurs électriques les plus répandus sur le marché. Puis, un convecteur électrique est également réputé pour sa montée de température rapide. Cependant, un convecteur électrique consomme beaucoup d’énergie et malheureusement, à cause de son mode de fonctionnement, il est devenu un moyen de chauffage peu confortable. Par contre, le radiateur rayonnant avec un coût d’investissement très élevé, il procure une chaleur douce et confortable. Tout cela est tout simplement dû à son principe de fonctionnement qui combine convection et rayonnement infrarouge. Qui plus est, le radiateur rayonnant permet de réaliser économie d’énergie très importante.

Le radiateur à accumulation et à inertie

Le radiateur à accumulation et le radiateur à inertie sont des types de radiateur électrique qui utilisent le même principe de fonctionnement, c’est-à-dire la convection. Ils stockent la chaleur avant de la restituer. De ce fait, ils bénéficient une chaleur douce tout en permettant de réduire votre facture électrique. Cependant, le radiateur à accumulation est un radiateur lourd et volumineux possédant une très grande inertie. En d’autres termes, il s’intégrera mal dans votre intérieur. Qui plus est, son branchement doit se faire seulement pendant les heures creuses sinon, vous risquez de ne pas pouvoir réaliser une économie d’énergie. Quant au radiateur inertie, il est léger et moins encombrant. Il fonctionne avec toutes les tarifications électriques. Par ailleurs, avec le radiateur à inertie, il vous est complètement possible de régler la température de confort de votre logement.

Quel radiateur pour quelle pièce ?

Nous avons vu là tout à l’heure, tous les différents types de radiateur électrique, il est maintenant temps pour vous de choisir ce qu’il vous faut. Veillez juste à vous baser sur quelques critères importants comme la pièce à chauffer, la sensation thermique (celle qui est liée à la diffusion de chaleur), la vitesse de la montée de température, le volume à chauffer, l’isolation de la maison et le budget. Pour les pièces mal isolées, vous devez calculer la puissance du radiateur tout en multipliant le nombre de m ² par 100W. Puis, pour celles qui sont très bien isolées, la calcule se fait par 60W. Bref, pour des couloirs ou la cuisine, vous pouvez choisir le radiateur rayonnant ou un convecteur. Et pour une pièce à vie ou une chambre, il est préférable de miser sur un radiateur à inertie.