comment realiser un plancher chauffant

Ça bouge du côté du chauffage actuellement ! Exit la mode des cheminées, des foyers fermés ou des poêles. La tendance est désormais le plancher chauffant. Si telle est également votre choix, et que vous projetez de réaliser son installation vous-même, faites-le dans les règles de l’art !

Préliminaires

Innovant, le radiateur chauffant par le sol vous fera profiter d’une chaleur douce et harmonieuse, au profit de vos factures d’électricité. La réalisation du plancher chauffant vous demandera un certain temps. Avant la pose, proprement dite, il est formellement recommandé de respecter ces quelques préalables. Tout d’abord, choisissez intelligemment la pièce à chauffer. Celle-ci devrait être assez vaste, donc ni trop grande ni trop étroite. Vous devez ensuite vérifier l’horizontalité parfaite de la chambre à équiper. Comme plan de travail, votre sol doit être lisse. Assurez-vous que tous les remparts et charpentes soient installés. Et voilà, vous êtes maintenant fin prêt pour la pose de votre plancher chauffant.

Quel type de plancher chauffant allez-vous réaliser?

Un plancher chauffant électrique (à rayonnement ou à accumulation) ou un chauffage au sol hydraulique ? Le principe général est simple. Un plancher chauffant se compose de câbles électriques ou de tubes hydrauliques bien isolés, puis recouverts par un mortier et un revêtement de votre choix (carrelage, lino, parquet…).

Bien préparer l’installation

Si votre option est le chauffage au sol électrique, vous devez nécessairement installer un programmateur au-dessus de la boîte de dérivation. Attention, veillez à couper préalablement le courant avant l’installation ! En revanche, pour un plancher chauffant hydraulique, l’opération sera plus fastidieuse. Avant la pose des tubes PER, aménagez un bloc collecteur. Ce dernier reliera la chaudière ou la pompe à chaleur et la plateforme chauffante. Chaque boucle de tubes est d’abord raccordée à un collecteur de départ, puis à un conduit d’arrivée. Le bloc collecteur peut être caché dans un placard ou encastré dans le mur. Fixez votre collecteur de retour au-dessus du conduit de départ. Un débitmètre est nécessaire sur chaque collecteur pour faciliter le contrôle de votre installation. Isolez convenablement votre sol pour bien accumuler la chaleur. Pour ce faire, utilisez des plaques isolantes qui s’emboîtent. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel de l’isolation pour vous guider. Une fois le sol correctement isolé, commencez à disposer progressivement vos câbles électriques ou vos tubes hydrauliques.

Pose du plancher chauffant

La technique reste la même pour les deux types de planchers : la pose en escargot. Commencez par les périphéries de la pièce et terminez au centre. Veillez à mettre des écarts bien significatifs entre les tubes ou les câbles. Avec cette méthode, vous obtiendrez un chauffage uniforme sur toute la surface à équiper.

Tests, pose de la chape et mise en service du plancher

Votre plancher chauffant installé, assurez-vous de sa fiabilité. Vérifiez le bon fonctionnement de toute l’installation dans le cas d’un plancher électrique. Pour un plancher hydraulique, pressurisez les tubes. Coulez en premier lieu la chape par-dessus les tubes pressurisés, puis recouvrez entièrement la pièce. La chape séchée, mettez votre plancher en route progressivement ; deux heures au début de l’essai, puis une heure de plus chaque jour pendant 3 semaines environ, sans excéder les 20°C. Deux jours avant la pose du revêtement, mettez votre chauffage hors service.