quel type de pompe à chaleur choisir

Afin de bien affronter les froids d’hiver, il vous est recommandé d’installer une pompe à chaleur qui pourra vous chauffer confortablement. Ainsi, nous avons décidé de vous parler des différents types de pompe à chaleur que vous pourriez trouver sur le marché.

La pompe à chaleur géothermique

Ce type de pompe à chaleur utilise l’énergie dans le sol grâce à des capteurs que vous devriez installer dans le jardin. La chaleur sera alors retransmise dans la pièce où la pompe sera posée. Pour assurer la circulation du fluide, vous pourriez procéder de manière mixte (sol-eau) ou par eau eau glycolée mais aussi avec une détente directe (sol-sol).

Avec une telle pompe à chaleur, vous pourriez faire une économie d’électricité allant jusqu’à 60 %. De plus, vous pourriez choisir les capteurs qui vous conviendront. Vous pourriez alors utiliser des capteurs horizontaux pouvant être enterrés à 0,6 ou 1,2 m au dessous du sol. Mais vous aurez aussi la possibilité de choisir des capteurs verticaux ou elliptiques si c’est ce qui vous convient.

La pompe à chaleur aérothermique

Puisant son énergie dans l’air, une pompe à chaleur aérothermique peut être de type air/air ou air/eau. Ce type de chauffage peut avoir une ou plusieurs « bornes slone » le modèle que vous choisirez. La pose d’une pompe à chaleur air n’a pas toujours besoin d’une autorisation administrative ni de nombreux chantiers. De plus, elle est très facile à utiliser.

Un modèle air/air dispose d’un élément extérieur et un ou plusieurs éléments intérieurs ainsi qu’un circuit de liquide caloporteur. Le nombre de ventilo-convecteurs sur ce genre d’appareil dépend uniquement des pièces que vous désirez chauffer. Une pompe à chaleur air/air s’adapte aussi à n’importe quelle situation sans changer sa capacité économique.

En optant pour un modèle air/eau, vous aurez le choix entre un monobloc et bibloc. Mis à part sa facilité d’utilisation, ce genre d’appareil vous garantira aussi une performance incroyable dont vous ne pourriez qu’être satisfait de son utilisation. À noter que le CoP d’une pompe à chaleur air/eau peut varier de 3,5 à 4,2 selon le modèle que vous choisirez.

La pompe à chaleur eau

Une pompe à chaleur à eau utilise une nappe phréatique ou un cours d’eau pour obtenir l’énergie dont elle a besoin. Il est recommandé de ne pas trop creuser afin de ne pas nuire à la performance de l’appareil durant son utilisation. Plus précisément, vous aurez besoin de plus de courant pour relever l’eau. Ainsi, vous risquerez d’augmenter votre consommation d’électricité. Pensez aussi à faire plusieurs forages en même temps si vous ne voulez pas avoir des ennuis à l’avenir.

À souligner que ce type de pompe à chaleur vous produira, une température constante durant l’hiver peu importe la vague de froid qui s’abattra. Vous pourriez avoir la certitude que votre chauffage produira un COP intéressant tout au long de son utilisation. Avec une nappe d’eau moins profonde, votre pompe à chaleur vous offrira tous les avantages que vous voulez. En plus de cela, elle vous garantira une longue durée de vie à condition que vous l’entreteniez correctement.